PARIS |

PARIS Nous documentons des extraits d'un dossier français sur Alfred Toepfer, le fondateur de la "Alfred Toepfer Stiftung F.V.S.". En savoir plus

Mépris

PARIS |

PARIS Die französische Deutschland-Spezialistin Yvonne Bollmann ist Autorin mehrerer kritischer Analysen der Berliner Außenpolitik und beschäftigt sich in ihrer jüngsten Arbeit mit dem deutschen Gewicht in den EU-Gremien sowie dem geplanten "Verfassungs"-Vertrag. Wir bringen Auszüge. En savoir plus

Protestation

PARIS |

PARIS german-foreign-policy.com documente un Communiqué de Presse des Fils et Filles des Déportés Juifs de France. En savoir plus

Edouard Husson |

Edouard Husson Bernd Eichinger aurait-il des doutes sur la qualité réelle de son film Der Untergang? Pour obtenir un soutien de renom, il s'est rendu en Grande-Bretagne et a offert une projection privée à Ian Kershaw, l'auteur de la plus récente - et de la meilleure - biographie de Hitler. Quel patronage, si Kershaw avait chanté les louanges du film! Le cinéaste, en quelque sorte, ne laissait pas le choix à son interlocuteur: il serait difficile à l'historien, pensait-il, de ne pas dire au moins un peu de bien du film. Sans aucun doute, Eichinger a-t-il bien des raisons d'être déçu à la lecture de la critique rédigée par Kershaw pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung du 17 septembre 2004. En savoir plus

Communiqué de presse: |

Communiqué de presse: La remise du ,,Prix Albert Schweitzer"par la Fondation Johann Wolfgang von Goethe, de Bâle, à l'Eglise de Gunsbach, Haut Rhin, le dimanche 5 septembre 2004, à 15 heures. Ce 2 septembre 2004 En savoir plus

Ordre ethnique

BRUXELLES |

BRUXELLES Les frontières d'un ordre ethnique continental ont été reproduites sur une carte de l'Europe réalisée et distribuée par le groupe Verts/European Free Alliance au Parlement européen. La carte, de facture très récente, prive la France de plusieurs territoires, en particulier de l'Alsace. L'Allemagne agrandit son ,,domaine ethnique"et s'unit aux groupes ethniques autrichien et suisse germanophone. Une ,,Silésie"devenue autonome est définitivement retirée du territoire souverain polonais, pour être rattaché à Berlin. L'Italie perd la Vénitie et l'Emilie-Romagne, l'Espagne son accès à la Méditerranée; Madrid doit se contenter d'un territoire encerclé par les régions ethniques que seraient l'Aragon, l'Andalousie, la Galice, la Catalogne, le ,,pays de Valence", le pays basque. Le groupe des Verts/European Free Alliance considère que les germanophones de Belgique appartiennent au groupe des ,,nations et régions privées d'Etat", tout comme le Haut Adige (Tyrol du Sud, la Flandre, la Corse et la Cornouaille (qu'ils appellent ,,Kernow"). En savoir plus

| frankreich

A une semaine du quarantième anniversaire du Traité de l'Elysée, la fondation Toepfer - la fondation privée la plus importante d'Allemagne prétend continuer à empoisonner en sous-main la réconciliation et l'amitié franco-allemande, en toute impunité. En effet, selon des communiqués de presse (DNA, 30.11.02 et Stuttgarter Zeitung, 11.12.02), le Prix Joseph Rey de la fondation allemande Johann Wolfgang von Goethe-Stiftung de Bâle, filiale de la fondation Alfred C. Toepfer FVS, Hambourg - doit être remis le samedi 11 janvier 2003, à Colmar, à M. Lothar Spaeth, ancien ministre-président du Land de Bade-Wurtemberg et actuel directeur de Jena-Optik. La dotation du prix est de 13.000 Euro. En savoir plus

Créée en 1931 par le ,,mécène hambourgeois"Alfred Toepfer | | frankreich

Créée en 1931 par le ,,mécène hambourgeois"Alfred Toepfer qui fut le magnat européen du commerce des céréales jusqu'en 1981 - la ,,fondation Alfred C Toepfer FvS"est aujourd'hui la fondation privée la plus importante en Allemagne. Elle s'est mise dès 1933 au service du national-socialisme. Ainsi, par exemple, Alfred Toepfer fut un bienfaiteur de la SS à la fin des années trente. Avec son accord, son financement et sa participation, son château de Kalkhorst (Mecklembourg) servit de cadre à la formation de responsables du parti nazi et de membres du VDA, ainsi qu'à des unités SS. Son château servit également de camp d'endoctrinement en direction de jeunes Alsaciens-Lorrains. Il y reçut le dauphin du ,,Führer": Rudolf Hess. En savoir plus